Le grand rendez-vous de la voile pour tous !

21 mars 2017

Le 30 avril prochain, entre les deux tours de l’élection présidentielle, marins professionnels et plaisanciers amateurs se retrouveront pour une journée de régate sur un plan d’eau exceptionnel : la baie de Quiberon et le contour de Belle-Ile-en-Mer. Ouvert à tous les voiliers dès 6 mètres, le TOUR DE BELLE-ILE est devenu depuis 2011 la plus grande course en France en nombre de bateaux participants . A ce jour, plus de 300 voiliers sont d’ores et déjà inscrits et le record de 514 bateaux au départ détenu depuis 2014 pourrait bien être battu ! Après un an d’absence, le TOUR DE BELLE-ILE confirme son statut de classique du début de saison et renoue avec le succès. Rendez-vous à La Trinité-sur-Mer du 29 avril au 1er mai pour la 9ème édition. 

Rassembler les différents « mondes » de la voile 
Depuis sa création en 2008, l’ADN de l’épreuve est de proposer une journée de compétition simple et accessible à tous. «  Le TOUR DE BELLE-ILE est avant tout une course pour les plaisanciers amateurs à laquelle se joignent toujours avec plaisir les professionnels de la course au large. Nos participants apprécient et viennent chercher cette proximité avec les grands noms de la voile », explique Romain Pilliard, créateur et organisateur du TOUR DE BELLE-ILE. Et cette année, les centaines de marins anonymes navigueront aux côtés de l’Imoca Safran de Morgan Lagravière, participant du dernier Vendée Globe,  et du VOR 65 Dongfeng de Charles Caudrelier qui s’élancera avec son équipage franco-chinois au départ de la prochaine Volvo Ocean Race cet automne. Les multicoques feront aussi le show avec l’Ultim Actual, un trimaran de 31 mètres mené par Yves Le Blévec, le trimaran Sensation Océan skippé par Alain Gautier ou encore les multi 50 FenêtréA d’Erwan Leroux et Chocolat Reauté d’Armel Tripon. Fidèle à l’épreuve, le navigateur Jean-Pierre Dick revient cette fois-ci sur Easy to Fly, un nouveau multicoque volant de 8,10 m. 
Participer à la même épreuve, en même temps et dans les mêmes conditions que ses idoles, un moment rare et privilégié que peu de disciplines offrent à ses passionnés. Alors forcément, le succès est à la clé. Des petits voiliers de 6 mètres aux maxi multicoques, des participants de 7 à 77 ans, le TOUR DE BELLE-ILE reflète plus que jamais l’éclectisme de la voile à tous les niveaux.

Profitez, comtemplez, décompressez, vous êtes au TOUR DE BELLE-ILE
Pour les concurrents, la magie de l’immense ligne de départ de trois kilomètres en baie de Quiberon, opère toujours. Partir tous ensemble, contourner et longer Belle-Ile, ses plages, sa côte sauvage, est toujours un moment de mer exceptionnel tant les paysages sont variés sur les 42 milles (78 km) du parcours.* Quant à l’espace du TOUR DE BELLE-ILE, idéalement situé sur le port de La Trinité-sur-Mer, il accueillera pendant trois jours les 3.000 participants dans une ambiance conviviale. Escale privilégiée des passionnés de mer et des touristes, La Trinité-sur-Mer est située aux portes du Golfe du Morbihan et au cœur de la baie de Quiberon. Aussi bien en mer qu’à terre, le TOUR DE BELLE-ILE est avant tout un week-end de fête et de partage en famille ou entre amis ! 

*Le TOUR DE BELLE-ILE propose une seule ligne de départ mais deux parcours :
Le Grand Tour de 42 milles pour les voiliers équipés « hauturier » (Départ – La Teignouse – Les Poulains – Les Galères – La Teignouse – Arrivée)
Le P’tit Tour de 37 milles pour les voiliers équipés « côtier » qui longe la côte intérieure de Belle-Ile (Départ – Teignouse – Bouée devant Sauzon – Les Galères – Teignouse – Arrivée)