Clap de fin sur le TOUR DE BELLE-ILE, rendez-vous le 18 mai 2019 !

3 juin 2018

La dixième édition du TOUR DE BELLE-ILE s’est achevée dimanche par la remise des prix qui ont récompensé tous les vainqueurs de ce cru 2018 très ensoleillé.

Il y avait foule ce dimanche matin sous le chapiteau du TOUR DE BELLE-ILE à La Trinité-sur-Mer pour assister à la remise des prix de la dixième édition. Une remise des prix qui a couronné l’équipage du trimaran Orma Sensation Océan, désormais triple vainqueur du TOUR DE BELLE-ILE, mené par Mayeul Riffet, et la marraine 2018 de l’épreuve, Sam Davies, lauréate du Prix Michel Malinovsky récompensant le premier monocoque à franchir la ligne d’arrivée, en l’occurrence son 60 pieds Imoca Initiatives Cœur. Premier à couper la ligne d’arrivée, Sensation Océan aura mis 3 heures 9 minutes et 29 minutes pour boucler cette dixième édition, le dernier des 203 classés, Watson 2, un Gib Sea 312 arrivé à 22h18, 12 heures 3 minutes et 57 secondes.

Les trois premiers de chaque classe sur le Grand Tour et le P’tit Tour, dont les parcours ont été réduits à 14 et 13 milles en raison des conditions légères ayant régné sur le plan d’eau samedi, ont reçu leurs dotations, tandis que certains prix spéciaux ont été attribués, comme celui de la meilleure ambassadrice du TOUR DE BELLE-ILE, à Virginie Deutsch, qui a contribué à faire connaître l’épreuve au Cap-Ferret en distribuant nombre d’affiches, de la fidélité, pour trois marins ayant participé à toutes les éditions depuis 2008, et du meilleur déguisement, remporté haut la main par un équipage 100% Star Wars, mené par Dark Vador en personne !

Pour clore cette remise des prix, Aurélie Pilliard, organisatrice du TOUR DE BELLE-ILE, a dévoilé la date de l’édition 2019, le samedi18 mai, qui, espère-t-elle, sera aussi réussie que celle du dixième anniversaire : « Pour nos dix ans, nous avons vraiment vécu une très belle édition qui confirme une nouvelle fois que le TOUR DE BELLE-ILE est la plus grande course en France en nombre de bateaux participants. Malgré le changement de date et des grèves de transports, nous avons réussi à réunir 377 équipages sur une même ligne, dont la plupart ont mis un point d’honneur à finir le parcours en dépit des conditions très légères. Nous remercions vraiment tous les navigants pour leur fidélité et leur bonne humeur qui contribue à faire du TOUR DE BELLE-ILE bien plus qu’une course à la voile, une grande fête ! ». Rendez-vous dans un an !