Guichard: “Un immense plaisir”

Troisième l’an dernier, Yann Guichard est de retour sur le Tour de Belle-Ile à la barre de son MOD70 Spindrift racing. “C’est notre première régate de l’année, le soleil est au rendez-vous, ça va être une belle course”, se réjouit le skipper qui nourrit un double objectif sur cette sixième édition: “D’abord, nous voulons nous roder en vue de la Route des Princes qui aura lieu en juin, parce que le Tour de Belle-Ile est notre seule régate prévue avec l’équipage avant la course; ensuite, ce sera l’occasion de se jauger par rapport à Prince de Bretagne, Gitana 11, Sodebo et Sensation Océan, le bateau barré par Alain Gautier, nous n’avons jamais été confrontés à eux. Sur le papier, nous sommes un peu moins rapides, parce que nous sommes moins toilés en rapport poids-puissance et nous avons moins de gadgets technologiques, mais vu les conditions annoncées, tout peut arriver.”

Les conditions s’annoncent en effet estivales pour le départ: “Ce sera ensoleillé, avec un départ sans doute assez mou, le vent d’ouest devrait rentrer en début d’après-midi avec une petite dorsale qui va nous passer au-dessus de la tête. Globalement, ce ne sera pas très venté, mais les conditions seront super intéressantes,  très tactiques, et on va pouvoir naviguer au plus près de Belle-Ile, ça va être un beau spectacle.” Du spectacle et du plaisir pour un marin qui est dans son jardin en Baie de Quiberon et se réjouit de participer à la fête: “Le Tour de Belle-Ile, c’est magique, toute l’île est merveilleuse. L’année dernière, nous avons pris un réel plaisir à naviguer sur ce Tour de Belle-Ile et c’est pourquoi nous revenons avec le même plaisir.”